margin-right:

[Article mis à jour le 02/03/2017]

 

Nous voulons aujourd’hui attirer votre attention sur la recrudescence des démarchages commerciaux frauduleux.

Depuis la COP 21 et la loi de transition énergétique, des entreprises mal intentionnées profitent de votre intérêt pour la rénovation énergétique, en tant que particulier, pour vous proposer un Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ou un audit qualité de maison, se disant mandatées par l’Etat.
Prétextant que ces derniers vont devenir payants, elles vous incitent à signer un devis pour des travaux d’un montant exorbitant, parfois même en l’antidatant, pour vous empêcher d’user de votre droit de rétractation de 14 jours.

 

Dernièrement, l’ADEME a fait paraître un message d’alerte sur son site :
« Des campagnes de démarchages téléphoniques frauduleuses ont cours, usurpant le nom de l’ADEME pour vous tromper et vous inciter à réaliser des investissements de performance énergétique.
L’ADEME et ses agents ne contactent jamais directement les particuliers en vue de leur fournir des services commerciaux. 
Par prudence, ne répondez jamais à ce type de pratique et signalez tous messages suspects à l’ADEME. »

Vous pouvez également retrouver le communiqué de presse de l'ADEME Bretagne et de la Région qui vous explique en détails la stratégie employée par les commerciaux, ainsi que les bons réflexes à adopter.

Comprendre et bien agir : Lire le communiqué de presse.

 

Comment limiter le démarchage de façon simple ?

Depuis le 1er juin, le gouvernement a lancé Bloctel. Il s’agit d’un service gratuit qui s’apparente à une liste rouge.
Lors de votre inscription, vous allez indiquer le(s) numéro(s) de téléphone pour lesquels vous ne souhaitez plus être démarché. Il ne vous sera demandé qu’une simple confirmation par mail. Une fois ce procédé achevé, le nombre d’appels intempestifs devrait diminuer considérablement.
Si toutefois, vous recevez encore des appels, il vous faudra faire remonter l’information directement sur le site Bloctel, car les entreprises pourront être pénalisées (70 000€ d’amendes).
Vous trouverez toutes les réponses à vos questions sur leur site : rubrique Foire aux questions.

 

En cas de doute, nos conseillers de l'espace INFO->ENERGIE restent à votre disposition pour toute information complémentaire :

Du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30
Par téléphone, courriel ou sur rendez-vous
Ligne directe : 09 72 37 73 79
Mail : infoenergie@aloen.fr

Vous pouvez également contacter les structures suivantes :


DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations)
8 av. Edgar-Degas - VANNES
Tél : 02 97 63 29 45
Mail : ddpp@morbihan.gouv.fr

La CSF 56 (Confédération syndicale des familles) – Association de protection des consommateurs
Maison de la Famille
2 rue Professeur Mazé
56100 Lorient
Tel : 02.97.21.56.26
Mail : udcsf56@la-csf.org


 
 
 
  • Assemblée Générale - Revenons sur l'année 2019

    L’Assemblée Générale de l’Agence Locale de l’Energie et du Climat de Bretagne...

    Lire la suite...

  • FLAME - 13 idées d'actions concrètes pour les candidats aux élections des municipales 2020

    La Fédération des Agences Locales de l’Energie et du Climat (FLAME) a décidé...

    Lire la suite...

  • Un nouveau collectif à Bois du Château, une nouvelle aventure !

    Pour la soirée de lancement officiel du collectif, La Maison de Quartier de...

    Lire la suite...