margin-right:

Aventure, n.f. : Entreprise comportant des difficultés, une grande part d'inconnu, parfois des aspects extraordinaires, à laquelle participent une ou plusieurs personnes. (Larousse)

 

  • Les difficultés, on les connaît : dans une société accro aux énergies fossiles et avide de consommer toujours plus, il est urgent de se désintoxiquer et d’inventer un modèle plus durable et surtout plus séduisant.
  • Les aspects extraordinaires, on les voit déjà à travers toutes les belles initiatives lancées sur les territoires en transition (agriculture, monnaies locales, systèmes d’échange, nouveaux types d’habitat, énergies renouvelables…).
  • Nous sommes tous sur le même bateau, alors imaginons ensemble la destination que nous souhaitons pour ne pas rester spectateurs devant les dérèglements climatiques.

 

La transition, personne n’a dit que ce serait simple. Mais ça peut être tellement mieux…

 

 

Pourquoi parle-t-on de « transition écologique » ?

Parce que l’après-pétrole suppose nécessairement de changer de modèle, alors pour ne pas le subir, inventons-le !

Le mot « transition » est issu des « territoires en transition », un mouvement né au Royaume-Uni en 2006 dans la ville de Totnes. Son principe est de prendre conscience des enjeux du dérèglement climatique pour s’y préparer et imaginer des solutions à l’échelle d’un territoire sur tous les aspects de la vie : alimentation, déchets, habitat, énergie, solidarité…

 

A lire : "Totnes. La ville anglaise où il fait bon vivre", le Télégramme, 21 mars 2016

 

Depuis 2006, le modèle des territoires en transition a essaimé à travers le monde et a démontré que l’après-pétrole pouvait aussi devenir une opportunité pour imaginer une société nouvelle, où les citoyens sont acteurs du changement. Et ces nouvelles perspectives d’avenir passent par :

  • réduire fortement, individuellement et collectivement, la consommation d’énergie d’origine fossile et nos émissions de CO2
  • renforcer la résilience de nos territoires, leur capacité à absorber les chocs à venir, par une relocalisation de l’économie (alimentation, ENR…)
  • renforcer les liens, les solidarités et la coopération entre l’ensemble des acteurs du territoire
  • acquérir les compétences qui deviendront nécessaires au renforcement de notre autonomie

Source : le mouvement de la transition en France

 

C’est bien beau tout ça, mais comment je fais, moi tout seul ?

J’embarque dans l’aventure de la transition écologique avec ALOEN !

 


 
 
 
  • Les prochaines animations de l'Espace Info Energie et de la Maison du Logement d'Auray Quiberon Terre Atlantique !

    L'Espace Info->Energie d'ALOEN et la Maison du Logement d'Auray Quiberon...

    Lire la suite...

  • Café-débat "Rénover sans se tromper"

     « Je veux rénover ma maison, mais par où commencer ? » avec l'association...

    Lire la suite...

  • Animations mensuelles, la dernière de 2017 : Conférence-débat négaWatt

    Deux animations, pour tous, professionnels comme particuliers. Jeudi 14...

    Lire la suite...