Le département du Morbihan réaffirme sa confiance envers nos équipes, pour accompagner les ménages en précarité énergétique sur les territoires de Lorient Agglomération, Blavet Bellevue Océan Communauté et Auray Quiberon Terre Atlantique dans le cadre du dispositif Morbihan Solidarité Energie.

L’année 2023 a été marquée par une nouvelle hausse du tarif réglementé de l’électricité qui a augmenté de 30 % en 1 an malgré le bouclier tarifaire. Les ménages (et à fortiori les plus modestes) voient ainsi leur budget fortement impacté. 

Dans ce contexte, le Département du Morbihan a réaffirmé son engagement de lutter contre la précarité énergétique en lançant en décembre 2023 un nouvel AMI (appel à manifestation d’intérêt) et en renforçant le dispositif (création d’un temps plein supplémentaire).

Ce nouvel AMI a été l’occasion de réinterroger l’engagement des opérateurs historiques et de permettre l’émergence de nouvelles propositions.

Ainsi, sur la période 2023-2026 :

  • ALOEN continuera à accompagner les ménages sur les territoires de Lorient Agglomération, Blavet Bellevue Océan et Auray Quiberon Terre Atlantique,
  • l’Agence Locale de Maîtrise de l’Energie du Centre Ouest Bretagne (ALECOB) couvrira le territoire de Roi Morvan Communauté,
  • le CDHAT réalisera les visites sur le reste du département.

Un dispositif à la recherche de solutions durables pour les ménages les plus précaires comprenant :

  • Une visite à domicile,
  • Une analyse des contrats d’énergie et des consommations d’électricité, d’eau, de gaz, etc.,
  • Des conseils sur les usages dans le logement,
  • Une identification des modifications pouvant être réalisées sur le bâtit pour améliorer le confort thermique,
  • Un récapitulatif des aides financières et sociales mobilisables,
  • Des orientations vers les bons acteurs pouvant accompagner dans les différentes démarches.

Pour qui ? 

Cet accompagnement est gratuit pour les ménages en précarité énergétique dont les ressources sont très modestes selon les plafonds d’aides de l’ANAH.

Il s’adresse aux locataires du parc social ou privé ainsi qu’aux propriétaires occupants.

Comment identifier la précarité énergétique ?

  • Sensation de froid, d’inconfort (humidité, courant d’air…)
  • Récurrence d’impayés d’énergie et/ou d’eau,
  • Surconsommation d’énergie,
  • Prévention de chauffage par peur des factures (sous consommation),
  • Utilisation de chauffage d’appoint…

Comment demander une visite ?

L’envoi d’une fiche de repérage permet de déclencher une visite gratuite du logement et de mobiliser d’autres dispositifs pour une approche globale de la situation.

La fiche de repérage se décompose en trois parties : un tronc commun et selon la situation, un volet précarité énergétique ou un volet habitat indigne et indécent.