POTEnT, c’est un projet cofinancé par l’Union Européenne (projet Interreg), qui nous offre un immense champ d’expérimentation pour accélérer la transition énergétique. La production locale d’énergie, la gestion citoyenne et l’implication des pouvoirs publics en sont trois axes phares !

Démarré en juillet 2019, POTEnT est un projet ambitieux qui va se dérouler jusqu’en 2023. L’objectif est d’expérimenter de nouvelles façons de gérer collectivement notre production d’énergie en impliquant tous les acteurs de la société civile : en particulier les citoyens et les pouvoirs publics.

Pourquoi un projet européen ? Parce que c’est en échangeant largement nos expériences, en comparant nos pratiques, nos échecs et nos réussites que nous pouvons chacun nous améliorer avec les spécificités de nos territoires.

A l’issue des différentes expérimentations, POTEnT soutiendra l’adoption et le transfert de mesures locales de transition énergétique réussies et d’expériences déjà développées par des villes et agences de l’énergie dans 8 pays européens. Les partenaires du projet développeront chacun une entreprise municipale de services publics participant à la transition énergétique, en coopération avec les citoyens locaux.

  • ALOEN, chef de file du projet
  • la commune de Pampelune (Espagne),
  • la commune de Parme (Italie),
  • l’agence Locale de l’Energie du Sud-Ouest de la Suède,
  • l’Agence locale de l’Energie de Tartu (Estonie),
  • la commune de Milton Keynes (Royaume-Uni),
  • la commune d’Ostrava (République Tchèque),
  • la Stadwerke d’Etlingen (Allemagne),
  • l’Université ERASMUS au Pays Bas

Tout au long du projet, les différents partenaires se répartissent le traitement des sujets suivants :

  • Thème 1 : Acquérir des compétences
    • Renforcer l’expertise juridique et économique des autorités locales afin d’atténuer les risques,
    • Développer les compétences opérationnelles des collectivités locales.
  • Thème 2 : Financer et développer les projets locaux
    • Positionner les entreprises publiques locales comme moteurs de l’économie locale,
    • Adopter des modèles d’affaires qui résistent à la concurrence commerciale.
  • Thème 3 : Renforcer le lien avec les citoyens
    • Gouvernance participative basée sur la coproduction de solutions et l’intelligence collective,
    • Participation par le biais d’investissements dans des projets,
    • Participation par le biais d’investissements dans des sociétés publiques.
  • Thème 4 : Tirer parti des synergies avec d’autres acteurs du marché
    • Économies d’échelle
    • Partage d’expérience
    • Construction de structures juridiques appropriées.

A l’issue des différentes expérimentations, POTEnT soutiendra l’adoption et le transfert de mesures locales de transition énergétique réussies et d’expériences déjà développées par des villes et agences de l’énergie dans 8 pays européens. Les partenaires du projet développeront chacun une entreprise municipale de services publics participant à la transition énergétique, en coopération avec les citoyens locaux.

  • LES ACTIONS LOCALES DE POTENT :

  • Une chaufferie citoyenne au bois à Plouay ?

    Le projet : les citoyens achètent la chaufferie bois et la louent à la la Société Publique Locale Bois Energie Renouvelables (SPL BER). Avec cette idée, la SAS Oncimè n’en est pas à son coup d’essai. Après 4 projets de production d’électricité à base de solaire photovoltaïque, dont 3 sur les toits de la Ville de Lorient, cette société citoyenne s’attèle désormais aux réseaux de chaleur aux côtés de la SPL BER. Pour l’heure il s’agit de valider la faisabilité, puis de rencontrer le maire de Plouay et impliquer les habitants autour de ce projet.

  • Création d‘un groupement d’employeurs

    Face à la baisse des financements publics, le temps est à la mutualisation et au renforcement du réseau d’acteurs locaux. 5 structures locales d’une grande diversité dans leurs modèles, mais qui se rejoignent sur les sujets de transformations écologiques et sociétales : ALOEN, Book Hémisphères, Optim’ism, OnCIMè et la SPL Bois Energie Renouvelable, soit 2 associations, 1 société publique locale et 2 SAS. L’objet principal d’un groupement d’employeurs (GE) consiste à mettre à la disposition de ses adhérents des salariés liés au groupement par un contrat de travail. Elle facture ainsi à ses membres la mise à disposition de salariés au prorata des heures utilisées. Le groupement d’employeurs est une association au sein de laquelle les adhérents partagent des emplois.

Des nouvelles du projet…

  • La Matinale – Energies renouvelables par et pour les Collectivités

    Une Matinale de l’énergie dédiée aux Energies renouvelables par et pour les Collectivités Le 17 décembre 2020, une vingtaine d’élus et techniciens énergies des communes ont participé à la dernière Matinale de l’énergie de l’année. Lire la suite

Votre contact

Lisa Croyère

lisacroyere(at)aloen.fr